Entretien avec Henri Lepage, pour la revue « Arguments », édition hiver 2016

  Cet entretien a été initialement publié par la revue « Arguments », dans son édition de l’hiver 2016.

photo  Henri Lepage est économiste, connu pour ses livres Demain le Capitalisme (1978), Demain le libéralisme (1980), Pourquoi la propriété (1985) et La nouvelle économie industrielle (1989) publiés chez Hachette, collection Pluriel.

  Grégoire Canlorbe : Votre ambition dans les divers essais que vous avez écrits au cours de votre carrière, a été notamment de montrer que le libéralisme, comme idéologie prétendant régir la vie en société, se fonde sur des arguments proprement scientifiques, dont la plupart ont été conçus au XXème siècle. Ce projet est particulièrement net dès vos trois premiers ouvrages Demain le capitalisme, Autogestion et capitalisme, et enfin Demain le libéralisme, parus au tournant des années 1970 et 1980.

  Henri Lepage : Mon ambition, quand j’ai écrit ces livres, n’était pas exactement celle que vous décrivez. Elle était beaucoup plus modeste. C’était celle d’un journaliste économique, dont le sujet n’était pas seulement de tenir la chronique de l’actualité économique du jour, mais qui s’intéressait aussi et beaucoup à l’évolution des idées, en particulier dans les milieux universitaires. C’est ainsi qu’à l’époque où j’étais à la revue Entreprise, je m’étais notamment fait connaître par une série d’interviews demandant à de jeunes professeurs ou chercheurs de talent de m’expliquer en termes suffisamment simples ce qu’il y avait de neuf en matière de théorie économique. Dans ces temps-là (début des années 1970) ce genre de reportage n’était pas très courant.

Continuer la lecture de « Entretien avec Henri Lepage, pour la revue « Arguments », édition hiver 2016 »

Entrevue avec Henry de Lesquen, pour Institut Coppet

  Cette entrevue a été initialement publiée sur le site web de l’Institut Coppet, le 18 avril 2017.

lCo9oYbl  Henry de Lesquen est un haut fonctionnaire, homme politique, dirigeant de radio, et essayiste français. Il poursuit de 1974 à 2013 une carrière d’administrateur civil. Président du Club, puis Carrefour de l’Horloge depuis 1985, il a pris la tête de Radio Courtoisie en 200. Il est par ailleurs conseiller municipal de Versailles de 2001 à 2014. Se réclamant du national-libéralisme, il a toujours été classé « divers droite » dans les scrutins auxquels il a participé. En 2015, il a annoncé vouloir être candidat à l’élection présidentielle de 2017, mais s’est finalement retiré en faveur de François Fillon, « seul capable de faire barrage à la gauche ».

Continuer la lecture de « Entrevue avec Henry de Lesquen, pour Institut Coppet »